PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

«Défi pissenlits» à La Malbaie pour éviter la tondeuse !

Par Pierre Rochette  •  4 Mai 2022 à 00:04  •   •   160 VISIONNEMENTS

À l’instar de plusieurs villes au Québec et ailleurs dans le monde, la Ville de La Malbaie participera au « défi des pissenlits » et invite la population à y adhérer en évitant de tondre la pelouse durant le mois de mai.

Le mouvement « Mai sans tondeuse » consiste à éviter la tonte de la pelouse durant le mois de mai de manière à donner une meilleure opportunité aux insectes pollinisateurs d’avoir accès à une importante source de nectar et de pollen, notamment pour les abeilles sauvages et les papillons.

Avec les changements climatiques, certaines populations de pollinisateurs subissent une perte d’habitat, ce qui a un impact significatif sur l’environnement et la biodiversité.

La municipalité suggère donc à ses citoyens de ne pas procéder à la tonte de la pelouse pour cette période cruciale pour ces insectes.

Pour ceux qui seraient plus réticents à cette pratique, sachez que vous pouvez également le faire seulement sur une portion de votre terrain et tout de même conserver certains pissenlits et fleurs sauvages pour le mois à venir.

La Ville de La Malbaie participera elle aussi en laissant pousser la pelouse sur le terrain de l’hôtel de ville et de la bibliothèque Laure-Conan.

D’autres terrains municipaux (incluant certains parcs) pourraient également être ciblés.

Avec cette première initiative, la Ville vise à sensibiliser la population sur l’importance de préserver la biodiversité et l’environnement de manière générale.

Celle-ci s’insère également dans une optique de développement durable de notre territoire.

 

 

Articles connexes

C’est le 30 mai prochain que la Ligue de Balle-Rapide Senior de Charlevoix débutera ses...

Pour souligner l’importance de la forêt à La Malbaie, le 28 mai prochain entre 10h et 12h, des...

La bibliothèque Laure-Conan présente l’exposition du duo d’artistes Nicole Lafrance et Georges...