PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Hélène Roberge devient directrice du Centre d’études collégiales en Charlevoix

Par Pierre Rochette  •  21 Sep 2023 à 00:04  •   •   238 VISIONNEMENTS

Photo courtoisie

 

Le directeur général du Cégep de Jonquière, M. Sylvain Gaudreault, annonce la nomination de Mme Hélène Roberge à titre de directrice du Centre d’études collégiales en Charlevoix (CECC), à la suite de la séance du conseil d’administration du 18 septembre dernier.

Par Sabrina Potvin

Mme Roberge est détentrice d’un baccalauréat en psychologie de l’Université Laval et a fait des études universitaires en gestion des ressources humaines et à la maîtrise en éducation.

Bien connue du milieu collégial jonquiérois, Mme Roberge a œuvré comme conseillère pédagogique chez Mastera – Formation continue de 2005 à 2012 de même qu’au Service d’animation et de développement pédagogiques du Cégep de Jonquière de 2012 à 2017.

Par la suite, elle a occupé le poste de directrice adjointe des études à l’École supérieure en Art et technologie des médias jusqu’en décembre 2022.

« Le Cégep de Jonquière est heureux de pouvoir compter sur la riche expérience de Mme Hélène Roberge. Sa connaissance de l’organisation et des enjeux liés au Centre d’études collégiales en Charlevoix font d’elle une personne qui réunit compétences et habiletés pour relever ce défi », soutient le directeur général du Cégep de Jonquière, Sylvain Gaudreault.

Mme Roberge, qui assurait la direction par intérim du CECC depuis février, se dit quant à elle heureuse de pouvoir mener à bien plusieurs projets de développement stimulants au Centre d’études collégiales en Charlevoix.

Elle occupe officiellement la fonction de directrice à compter de ce mardi 19 septembre.

À propos du Centre d’études collégiales en Charlevoix

Situé à La Malbaie, le Centre d’études collégiales en Charlevoix du Cégep de Jonquière accueille de 200 à 250 étudiants annuellement. Cet acteur important du développement culturel et économique régional contribue à la hausse de la scolarisation et au maintien des jeunes en région.

Véritable milieu d’apprentissage à dimension humaine, il favorise l’ouverture sur le monde, le transfert de connaissances et le plein développement de citoyens engagés, autonomes et responsables.

 

 

Articles connexes

Photo courtoisie  La Chambre de commerce est heureuse de présenter son nouveau coordonnateur de...

Le conseil municipal et l’équipe administrative de la Ville de La Malbaie sont heureux...

photos courtoisie     Le décompte est commencé! Il reste trois semaines avant de vous...