PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Je me nomme…La Malbaie

Par Pierre Rochette  •  16 Jan 2022 à 00:08  •   •   364 VISIONNEMENTS

Cette nouvelle chronique a pour objectif de présenter l’origine des noms de lieux de Charlevoix.

Par Serge Gauthier

Président de la Société d’histoire de Charlevoix

Nous commençons aujourd’hui avec La Malbaie.

En 1608, la même année où il fonde Québec, Samuel de Champlain nomme le secteur de La Malbaie.

Il note que la rivière présente en ce lieu « s’assèche de basse mer » et que le fond en est vaseux.

Il lui attribue alors le nom de rivière « Platte » ou « Malle Baye » ce qui veut dire une « mauvaise baie » pour l’ancrage des navires.

Par la suite, le nom de La Malbaie est donné à une seigneurie qui s’étend de l’actuel Saint-Siméon jusqu’aux Éboulements.

Le 23 janvier 1958, La Malbaie devient officiellement une ville.

Il y a donc plus de 400 ans que La Malbaie porte ce nom.

 

Articles connexes

Le casse-croûte et bar laitier Chez Chantal au quai de Pointe-au-Pic peut vous faire gagner de...

Sur la photo à la Une : Dominic Tremblay, Jacynthe Dionne, Linda Tremblay et Marie-Michèle...

La CTAQ a récemment remis six défibrillateurs externes automatisés (DEA) à des organismes et...