PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Journal de Lyne B (#15) : Nomination pour Lyne Bélanger

Par Pierre Rochette  •  2 Déc 2019 à 00:08  •   •   283 VISIONNEMENTS

Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours aimé faire rire les gens par le biais de spectacles de tout genre.

Par Lyne Bélanger

Surtout au niveau musical par des imitations de personnages et de chanteurs. Déjà, à cette époque, mon contact avec le public était établi.

Au niveau familial, j’étais vitement pointée pour l’écriture et la lecture de témoignages devant la foule.

La musique qui a toujours été présente dans ma famille, me permetttait de voyager dans l’univers des émotions et de l’inspiration.

Dans ma jeunesse, je me suis prêtée souvent à écrire des chansons et des poèmes par pur plaisir ou tout simplement pour exprimer des émotions.

Au fil des ans, mon social a voulu se développer davantage, mais cette fois-ci avec des animaux.  Le langage non verbal est un autre beau moyen d’expression que je voulais franchir.

Développer le langage animal était un nouveau défi que je m’étais fixé. J’ai appris beaucoup par mes propres études et sur le terrain (en forêt).

Le contact avec la faune est devenu essentiel à ma vie. J’en retire tellement de bienfaits, un apprentissage qui se passe dans un lieu magnifique et paisible.

Les bruits de la nature me plongent dans un parfait état de détente où me vient rapidement l’inspiration d’écriture et de méditation.

Constatant que les joies et le plaisir étaient partagés aussi par ma famille et l’entourage, la mission de me dévoiler s’est mise à me poursuivre.

Mes enfants débutant l’école, le moment était devenu propice.  Devenir animatrice fut ma première étape et depuis, tout s’est poursuivi jusqu’à aujourd’hui.

Faire découvrir la faune par toutes sortes de façon, et conscientiser les jeunes et les moins jeunes à cette belle richesse encore trop ignorée en 2019.

Inculquer des bonnes valeurs est toujours souhaitable en bas-âge. La découverte des vertus bénéfiques de la faune doit être transmise très jeune à l’enfant.

Comme a fait mon grand-père avec moi à sa façon jadis. Il existe deux belles manières différentes d’enseigner la matière, soit d’utiliser l’animation ou l’écriture.

J’aimerais remercier sincèrement la Commission scolaire de Charlevoix qui me permet d’offrir ce volet sciences aux enfants dans les différentes écoles.

Je suis heureuse de travailler comme éducatrice à la Commission, son ouverture me permet vraiment d’avancer dans mes projets avec la relève de la faune.

Un merci spécial à mon directeur François Demers de notre acte de la Rose -des- vents et ma responsable au Service de garde l’arc-en-ciel Martine Gauthier qui me permettent de m’épanouir dans mes passions.

Donc, j’offre mes ateliers aux professeurs, aux services de garde, en parascolaire en journée pédagogique, etc…  Je remercie également les autres écoles qui ont demandé mes services dans le passé.

Vendredi le 29 novembre, j’ai donné un atelier sur les animaux, surprenants, impressionnants à deux reprises dans cette après-midi à l’école des Éboulements.

Je n’offre pas seulement des ateliers sur les animaux de la faune du Québec mais également sur d’autres animaux comme ceux d’Afrique.

J’offre une multitude d’ateliers différents, je détiens une liste complète de choix d’activités.  j’invite tout ceux qui ont de l’intérêt pour mes ateliers à  me contacter  pour plus d’informations :trappeur2010@homail.com ou belangerl1@cscharlevoix,qc.ca ou sur mon cellulaire : (418) 240-0680

 

Pierre Rochette est le premier journaliste qui a cru en moi depuis déjà quelques années. Il a lu la lueur dans mes yeux quand je parle de mes passions.

Il a réalisé et pris connaissance de mon bagage. Son invitation à devenir chroniqueuse sur la faune sur sa plateforme journalistique est une offre que je ne pouvais refuser.

C’est un excellent moyen de transmission d’information. La mission du journal de Pierre est entièrement basée sur le positivisme, dans la vie c’est ce que je recherche, du sensationnalisme positif à mettre en valeur.

Tout comme un dicton que j’adore,: « Pêcher le positif et chasser le négatif.

Pierre m’a offert un autre grand cadeau parce qu’il aime ma qualité d’écriture et mon professionnalisme, il vient de m’annoncer que je suis devenue journaliste pour son journal virtuel : « Charlevoix d’Est en Ouest photo Pierre Rochette », de façon officielle.

La faune demeurera ma spécialité, mais il se peut que je couvre d’autres événements.

Je vous promets de continuer d’écrire avec autant de passion!

NDLR : une cinquantaine d’image réalisées au service de garde de l’école primaire Léonce-Boivin des Éboulements en compagnie de Lyne Bélanger sont publiées sur ce journal électronique dans la catégorie «reportages photos».

Bonne visite virtuelle!…..

Articles connexes

  Sur la photo à la Une: Annie Bouchard est entourée du conseil municipal constitué de Ghislain...

Sur la photo à la Une:  Gisèle Tremblay et Martin Simard prenant soin aux petits oignons des...

Le samedi 30 novembre dernier, la ville de Clermont mettait en œuvre la 3e édition de...