PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Journées du patrimoine religieux à l’Église de Murray Bay

Par Pierre Rochette  •  16 Sep 2020 à 00:08  •   •   206 VISIONNEMENTS
Sur la photo à la Une: la coordonnatrice Annie Breton

 

L’Église protestante de Murray Bay a participé aux Journées du patrimoine religieux 2020, les 12 et 13 septembre derniers, en association avec le Conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ) et l’Association du tourisme religieux et spirituel du Québec (ATRSQ).

Par Annie Breton

Les portes de l’église sont toujours ouvertes aux visiteurs en été, mais pour l’occasion, des visites guidées étaient offertes, ainsi que des concerts de l’organiste Gina Savard, sur l’orgue Casavant de 1924.

Les concerts exploraient les influences entre la musique liturgique et la musique populaire. On y a notamment appris que la chanson thème de la fameuse série Outlander est basée sur un hymne!

Méritant d’y entrer, cette petite église possède de fabuleux vitraux, des boiseries chaleureuses et un coin d’interprétation historique fascinant. Œuvre du constructeur Hubert Warren, elle fut érigée pour et par les villégiateurs de Pointe-au-Pic, en 1867. Elle accueille des services anglicans et protestants chaque mois d’août et les visiteurs librement de la Saint-Jean à l’Action de Grâce.

Très attachés à la région, les villégiateurs qui la fréquentent souhaitent ancrer l’église dans l’histoire charlevoisienne et dans la communauté malbéenne. Ils étaient très tristes, cette année, de ne pouvoir être sur place en raison des mesures sanitaire et de la fermeture des frontières. Ils étaient présents en pensées et en photos!

Les visiteurs ont pu déambuler sur le terrain, dans le petit cimetière et dans le boisé de l’église. Depuis cet été, on y trouve un parcours d’interprétation présentant notamment l’histoire des lieux et les personnes enterrées dans le cimetière. Des reproductions d’œuvres d’art datant de l’époque de la construction de l’église, en 1867, rappelle aussi l’ancienneté et l’ancrage de la villégiature à Pointe-au-Pic. Ce parcours est accessible en tout temps.

Vitrail, Tiffany & Co, 1914

 Le fameux vitrail est dédié à la mémoire de Dr Samuel Beach Jones (1842-1910), médecin new-yorkais et villégiateur de La Malbaie, par son épouse, Gertrude Ralston Jones. Le Vitrail, créé par Louis C. Tiffany and Company, fut installé en 1915 grâce à Rose Tiffany, propriétaire de La Folie rose, une maison du Boulevard des Falaises.

Tombes Buchanan

 Erskine et Mary Doull Buchanan, leur fils Brian Buchanan

« À partir de 1881, [les Buchanan, Montréalais d’origine écossaise] adoptent les coteaux de la baie […]. C’est Alexander Brock Buchanan qui, le premier, achète, en 1886, New Bold Cottage à Pointe-au-Pic […]. La famille s’élargissant, Buchanan fait construire en 1893 Blairvocky […puis] Clareinch en 1894 et, par la suite, Cedar Cottage, Huis Ten Busch, Boulevard Cottage et Stoneycroft. Pendant près d’un siècle, les Buchanan resteront fidèles à leur rendez-vous traditionnel à Pointe-au-Pic. »

Philippe Dubé, 200 ans de villégiature, 1986

Tombe William Hume Blake

Avocat, politicien et juge de Toronto, William Hume Blake Sr (1809-1870) découvre Charlevoix, dans les années 1850. Ses fils y construisirent des maisons : Edward, Maison Rouge, et Samuel, Mille Roches.

« Notre » William Hume Blake est le fils de Samuel. Comme ses ancêtres, William étudie et pratique le droit à Toronto, mais il préfère la pêche à la truite aux débats politiques! Ses écrits (In a Fishing Country, Brown Waters) chantent les louanges de l’arrière-pays charlevoisien et ses habitants, mais aussi ses lacs, ses rivières et ses poissons. Il fut également le premier traducteur de Maria Chapdelaine.

Sacs

L’Église met en vente des sacs artisanaux, créés par l’artisane Nancy Giguère et illustrés de photographies représentant l’Église et son vitrail Tiffany.

Tous les profits de cette vente seront remis à un organisme charlevoisien d’aide communautaire. On peut s’en procurer en contactant l’Église à murraybayprotestantchurch@gmail.com ou Facebook.com/murraybayprotestantchurch

NDLR: une douzaine de photos immortalisées samedi dernier à l’intérieur comme à l’extérieur de l’église sont publiées sur ce journal électronique dans la catégorie «reportages photos».

Bonne visite virtuelle!….

 

 

 

 

 

Articles connexes

500, rue Saint-Raphaël, La Malbaie, Secteur Cap-à-l’Aigle Cette maison de style néoclassique fut...

Sur la photo à la Une : Jimmy Perron et Bénédite Séguin…. La sculpture Libertatis qui sera érigée...

Sur la photo à la Une:  Marilie Lapointe, Jean-Luc Dupuis, Jean-François Lettre, Pierre Bouchard,...