PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Maurice Lavoie : la route vers l’ultime don de soi !

Par Pierre Rochette  •  10 Oct 2021 à 00:08  •   •   249 VISIONNEMENTS
Sur la photo à la Une: Maurice Lavoie est lui aussi un vrai passionné de rutilantes motos comme la célèbre Harley-Davidson toute chromée….

Le plus récent coup de maître réalisé par Maurice Lavoie est la remise d’un chèque de 20 000 $ au profit de la Fondation de l’hôpital de Baie-Saint-Paul.

Cet argent, Maurice l’a récolté avec cœur, courage et persévérance, même en temps de pandémie, dans la foulée de l’activité « Ma santé, ça marche».

Maurice Lavoie s’implique pour le mieux-être de sa communauté depuis 17 ans.

Il est à l’origine d’un quillothon, du célèbre Cancer Run et de la Randonnée Di-Ted, entre autres, un rassemblement de passionnés de motos rutilantes qui ont sillonné les routes de Charlevoix de long en large, histoire d’amasser de l’argent pour combattre le cancer et diverses formes de déficiences physiques ou intellectuelles.

En 1998, Maurice Lavoie a été opéré d’urgence à cause d’un cancer du colon, tout en subissant pendant de longs mois une trentaine de traitements de chimiothérapie, de quoi détruite le moral à petit feu.

Le coup d’envoi du Cancer Run, édition 2009, en compagnie de Laurent Prémont et Julie Tremblay, entre autres…..

Cette épreuve lui a permis de devenir un organisateur bénévole d’activités pour lutter contre le cancer et pour aider financièrement la Fondation de l’hôpital de Baie-Saint-Paul.

Il a versé depuis cette époque, tenez-vous bien, 70 000 $ à Mains de l’espoir et 180 000 $ à la Fondation de l’hôpital de Baie-Saint-Paul dont son récent record de 20 000 $.

L’idée de l’activité de levée de fonds « La santé, ça marche», lui est venue au mois d’août 2020, suite à une marche sur la piste cyclable du centre éducatif Saint-Aubin :

«Ça faisait drôle, raconte-t-il. Je rencontrais alors des personnes âgées, des personnes handicapées, des familles et leurs enfants. Je n’organisais plus à ce moment-là des événements en lien avec les quilles à cause de la pandémie. J’ai alors proposé une marche à la direction de la fondation de l’hôpital, en partenariat avec la ville et le maire Jean Fortin ».

Cette marche ressemble à son cheminement face au cancer :

« J’ai finalement réussi mon coup car beaucoup de personnes malades reçoivent aujourd’hui des bons soins  au bloc opératoire grâce à de généreux donateurs pour l’achat d’un échographe, d’une valeur de 80 000 $ », illustre-t-il.

Le 23 juin 1998, Maurice a été opéré pour une bosse grosse comme un pamplemousse dans les intestins :

« Les médecins m’ont sauvé la vie mais la guérison a été très longue et très dure », confesse-t-il, en guise de conclusion.

Maurice Lavoie n’est pas demeuré les bras croisés.

Il s’est alors impliqué d’aplomb depuis cette épreuve pour aider à sauver d’autres vies en vertu de son action bénévole sans limites à l’intérieur d’une vaste gamme d’activités de financement.

Mission accomplie, Maurice !…

Chapeau bas !….tu as toujours été le meilleur et tu le resteras éternellement !

Merci du fond du cœur au nom de la population charlevoisienne et pour tout ce que tu réalises pour aider ton prochain !……

Le coup d’envoi de la Randonnée Di-Ted, édition 2010….

L’annonce officielle de la tenue du quillothon au Quillorama, édition 2020….

Jean-Jacques Etcheberrigaray, directeur général du Manoir Richelieu, en compagnie de Maurice Lavoie…

Maurice Lavoie en compagnie de Valérie Lavoie, Catherine Dufour, Catherine Larouche et Colette Vandal…..

 

 

Articles connexes

À votre service pour une période de quatre ans. Mon parcours professionnel et la connaissance...

Sur la photo à la Une : Jean-Paul Huard, directeur, Myriam Desbiens, intervenante, Lorie...

Sous la plume de Michel R. Bureau, le chanteur et fantaisiste Joël Denis se dévoile. Cette...