PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Nos bâtiments historiques : Auberge La Petite Marmite

Par Pierre Rochette  •  23 Nov 2019 à 00:08  •   •   1386 VISIONNEMENTS

photo immortalisée en 2010….

en 2019…

1090, rue Richelieu, La Malbaie (secteur Pointe-au-Pic)

 Le bâtiment de l’actuelle Auberge La Petite Marmite possède une longue histoire.

Par Serge Gauthier, Ph.D.

Président de la Société d’histoire de Charlevoix

Il a été construit en 1896 pour l’avocat de la ville de Québec, d’origine irlandaise, Joseph Isaac Lavery. Notons que le terrain avait été acheté auparavant, en 1892, par J.A.J Kane.

Le Quebec Morning Chronicle nous apprend ainsi qu’en mai 1896, une résidence est en construction à Pointe-au-Pic pour Joseph Isaac Lavery.

C’était au temps de la villégiature dans ce secteur et la maison sert alors de résidence d’été.

Joseph Isaac Lavery demeure propriétaire du bâtiment de 1896 à 1914. Pamela Mailloux, sa veuve, en garde la possession de 1914 à 1921.

La maison appartient ensuite à Albert Sévigny de 1921 à 1961. Ce dernier était avocat, puis député conservateur fédéral (1911-1917), ministre du Revenu national (1917) et finalement juge à la Cour supérieure du Québec à partir de 1921.

Sa veuve, Jeanne Lavery Sévigny, conserve la maison de 1961 à 1968.

Claude Belley en est ensuite propriétaire de 1968 à 1980.

Longtemps utilisé seulement à titre de résidence, le bâtiment devient l’Auberge La Petite Marmite en 1980. Il est alors la propriété de Danielle Belley (présidente) et de Danielle Amyot (secrétaire) jusqu’en 1986.

Ensuite c’est la compagnie Canada Inc (149345) et la Québec Inc qui sont responsables de l’administration de l’établissement entre 1986 et 1996.

Guy Thibodeau et Lisette Jean sont, par la suite, administrateurs pour la Québec Inc. (9036-9695) de 1996 à 2001 et, de 2001 à 2006, Ludger Pilote (président) et Normand Saint-Gelais (secrétaire) dirigent l’établissement.

Michel Christen, président de Crédit Tandem est à la tête de l’entreprise de 2006 à 2008. Depuis ce temps, ce sont Daniel Bergeron (président) et Marc Rousseau (secrétaire) qui ont pris la direction de ce bâtiment toujours en opération sous le nom de L’Auberge de la Petite Marmite.

Les recherches historiques pour ce texte ont été réalisées par l’historien Christian Harvey.

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles connexes

  Sur la photo à la Une: Annie Bouchard est entourée du conseil municipal constitué de Ghislain...

Sur la photo à la Une:  Gisèle Tremblay et Martin Simard prenant soin aux petits oignons des...

Le samedi 30 novembre dernier, la ville de Clermont mettait en œuvre la 3e édition de...