PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Des bouteilles à la mer pour les Journées de la culture

Par Pierre Rochette  •  24 Sep 2017 à 03:04  •   •   144 VISIONNEMENTS

 

À l’occasion des Journées de la culture, le dimanche 1er octobre, le Musée maritime de Charlevoix invite les écrivains, les nouvellistes, les passeurs de mots, les scribouilleurs, les chroniqueurs, les poètes du dimanche, les épistoliers, les barbouilleurs et autres sculpteurs de phrases à venir écrire à bord de la goélette St-André, lieu hanté par ses bâtisseurs, ses capitaines, ses matelots, l’âme du fleuve et celles des sirènes.

Par Marie-Hélène Thivierge

« Tous ceux et celles qui écrivent savent que le lieu où l’on écrit influence la navigation des mots. Or, la St-André offre une cale comme un théâtre où mettre en scène son inspiration », suggère Marie Anne Rainville, directrice générale du Musée maritime de Charlevoix. « Tous les passionnés de mots, sans exception, sont les bienvenus! ».

Rencontre avec un écrivain

Sis dans la goélette St-André, classée « bien culturel », cet atelier de création littéraire de quatre heures débutera par la rencontre d’un prolifique écrivain des Éboulements, Jean Des Gagniers, animée par Pierre Marcotte, homme de télé et de bateaux. Rappelons que M. Des Gagniers, professeur retraité de l’Université Laval, connu comme historien de l’art, archéologue et muséologue, a écrit entre autres L’astroblème de Charlevoix, René Richard. La promenade d’un paysage authentique, William Hume Blake en Charlevoix, Félix-Antoine Savard et la Forêt ou Le royaume des enchantements, Charlevoix, pays enchanté. « Nous souhaitions amorcer une action récurrente d’écriture et de rencontre avec un écrivain à chacun des dimanches des Journées de la culture. Comme nous espérons accueillir au fil des années, des auteurs de tous horizons. »

Une chance unique de « lancer » une bouteille à la mer

L’atelier se terminera par un exercice d’écriture singulier: glisser un gazouillis dans une bouteille pour qu’elle prenne le large. « À l’époque, les bouteilles à la mer contenaient souvent des messages ouvrant une fenêtre sur l’âme du destinateur, sans destinataire précis. Aujourd’hui, on envoie des messages dans l’univers, sur Facebook ou Twitter sans savoir qui les recevra. Tous les messages rédigés, sur papier St-Gilles, lors de notre activité littéraire de Bouteilles à la mer seront insérés dans une bouteille et précieusement conservés jusqu’à ce qu’ils soient cueillis par un autre visiteur du Musée qui le remplacera par le sien », explique Mme Rainville. « Nous voudrions ainsi raviver cette tradition et en faire un genre de chaîne de bouteilles et de mots ».

À propos du Musée maritime de Charlevoix

À Saint-Joseph-de-la-Rive, dans les installations du chantier maritime du village, le Musée maritime de Charlevoix raconte, à travers une exposition permanente animée, l’histoire des goélettes de bois et du cabotage sur le Saint-Laurent. La visite permet d’embarquer à bord de quatre bateaux dont la St-André et la Marie Clarisse, deux goélettes classées biens culturels. Le vaste site du Musée donne aussi accès à un quai, une scierie, un caveau à batteries, un sentier aménagé de 8 km dans la forêt marine et des aires de pique-nique.

Atelier GRATUIT : Bouteilles à la mer

Musée maritime de Charlevoix, 305, rue de l’Église, St-Joseph-de-la-Rive

Le dimanche, 1er octobre 2017, de 10 h à 14 h

Inscription avant le 29 septembre : 418 635-1131 ou info@museemaritime.com

 

Articles connexes

en compagnie des gens que vous aimez…. Martin Tremblay oeuvre au sein du Mouvement Desjardins et...

Sur la photo à la Une:  le comité organisateur de l’édition 2018…. La Société de la sclérose latérale...

Sur la photo à la Une: l’artisan Ludovic Gervais…. Le carrefour culturel Paul-Médéric en...