PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Des investissements de 2,3 millions $ en Génie électrique

Par Pierre Rochette  •  12 Fév 2024 à 10:04  •   •   191 VISIONNEMENTS
Sur la photo à la Une : Des étudiants du programme Génie électrique : Automatisation et contrôle, qui verra sa première cohorte prendre le chemin du marché du travail au mois de mai…photos courtoisie

Le Cégep de Jonquière (Charlevoix) est heureux d’annoncer l’arrivée du nouveau programme technique Génie électrique : Réseaux et télécommunications à compter de la rentrée d’automne 2024.

Par Sabrina Potvin

Offert uniquement au Cégep de Jonquière dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le nouveau programme de trois ans vient s’ajouter à la famille du Génie électrique.

Le programme Génie électrique : Automatisation et contrôle, offert depuis 2021, verra quant à lui sa première cohorte prendre le chemin du marché du travail au mois de mai.

Au cours des deux dernières années, des investissements totalisant 2,3 millions de dollars ont permis de mettre en place ces deux programmes.

Un nouveau programme, unique en région

Répondant aux réalités et besoins actuels du marché du travail, cette technique formera des techniciennes et des techniciens qui joueront un rôle majeur, voire indispensable, tant dans le quotidien des gens que dans les activités des entreprises et des grandes organisations.

Œuvrant dans les secteurs des télécommunications, de la câblodistribution, de la transmission par fibre optique, de la téléphonie et dans l’installation de réseaux informatiques, entre autres, les perspectives de carrière seront considérables pour ces futurs diplômés et diplômées.

Leurs compétences seront mises à profit à plusieurs niveaux : la configuration, l’installation, la réparation, l’optimisation et la maintenance d’infrastructures de réseaux de données et de télécommunications, avec ou sans fil.

« L’architecture réseaux et télécommunications d’une organisation représente sa colonne vertébrale quant au transfert, au stockage, à la répartition, à la distribution, au filtrage et à la sécurisation de toutes les données et informations par l’entremise de diverses technologies : filaire, wifi, fibre optique, radio, Bluetooth, audio, vidéo et RFID, entres autres. Cette architecture peut être comparée à un réseau routier de transport plus complexe où de l’information et des données peuvent transiter par le biais de plusieurs technologies et protocoles », explique Aymen Sioud, directeur adjoint aux études, service à l’enseignement.

Des installations à la fine pointe

Les diverses installations et les équipements tels que les laboratoires de réseautique, de distribution et de télécommunications en lien avec l’arrivée du programme Génie électrique : Réseaux et télécommunication ont nécessité des investissements de 1 million de dollars auquel s’ajoute une somme de 1,3 million qui a été utilisée pour réaliser des travaux et bonifier le parc d’équipements du programme Génie électrique : Automatisation et contrôle.

Le département a entre autres fait l’acquisition d’une encanneuse et de bras robotisés collaboratifs, offrant ainsi aux futurs techniciens et techniciennes un environnement d’apprentissage à l’image d’une mini-usine.

En amont de l’implantation du nouveau programme Génie électrique – Réseaux et télécommunications, le Cégep a sondé les entreprises de la région afin de bien connaître leur réalité et les compétences recherchées par ces dernières, faisant en sorte d’offrir une formation en adéquation avec le marché du travail.

Ce dialogue avec l’industrie a également permis d’être au fait des dernières avancées technologiques dans le domaine, s’assurant ainsi de fournir les meilleures conditions d’apprentissage aux étudiantes et aux étudiants.

Aymen Sioud, directeur adjoint aux études – Service à l’enseignement, et Dany-Philippe Savard, enseignant et responsable de la coordination départementale en Génie électrique, dans le laboratoire dédié au nouveau programme Génie électrique : Réseaux et télécommunications….

 

 

 

 

 

Articles connexes

Sur la photo à la Une: on reconnaît, entre autres, Gordon Bain, le ministre Jean-Yves Duclos et...

Photo de l’édition 2022…. Le samedi 24 février prochain, la ville de Clermont mettra en œuvre sa fête...

  Pour donner suite à la grande popularité du tournoi Olympique qui a eu lieu à l’automne 2023,...