PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Je me nomme…Boulevard Kane

Par Pierre Rochette  •  18 Sep 2022 à 00:08  •   •   311 VISIONNEMENTS

À La Malbaie

Par Serge Gauthier, Phd

Président de la Société d’histoire de Charlevoix

Le Boulevard Kane à La Malbaie est bien connu.

Mais sait-on d’où vient ce nom?

Ce Boulevard rend hommage à John Kane (Vers 1810-1875).

Ce dernier était le fils du Capitaine du 103e régiment du Roi de Grande-Bretagne.

John Kane fit son apprentissage à La Malbaie pour devenir notaire auprès de Pierre-Charles Huot de 1831 à 1836.

Il devient officiellement notaire en 1836.

Il pratique à La Malbaie, à Saint-Urbain et à l’île aux Coudres.

Attiré par le mouvement de colonisation du Saguenay, il s’y installe en 1846.

Il occupe diverses charges administratives au Saguenay : agent des terres, marguiller, maire de Bagot à compter de 1855 et aussi préfet de Comté.

Il s’intéresse au développement de l’agriculture et il est président de la Société d’agriculture du Saguenay de 1854 à 1859.

Il revient à La Malbaie à titre de notaire de 1871 à 1875.

Il meurt à La Malbaie le 12 juin 1875.

Il est inhumé au cimetière de La Malbaie.

Il avait épousé Marie-Louise Cimon à La Malbaie le 28 novembre 1836.

Son fils, John Andrew Kane (1839-1903), fut aussi notaire mais il pratiqua surtout au Saguenay.

 

Articles connexes

139, Saint-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul Par Serge Gauthier, Ph.D. Président de la Société...

 Sur la photo à la Une : les photographes Donald Lavoie et Michel Antoine Castonguay ont largement...

  Sur la photo à la Une : la coordonnatrice Sophie Fortier-Mallette….. Dimanche dernier, le 18...