PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Le journal de Lyne B (#12) : des chasseurs et piégeurs généreux!

Par Pierre Rochette  •  30 Sep 2019 à 00:08  •   •   344 VISIONNEMENTS

Chasser est une excellente façon de se procurer notre nourriture tout comme l’Amérindien l’effectuait pour sa survie.

Par Lyne Bélanger

Consommer de la viande de gibier est tout-à-fait une question de goût.

Cette chair est d’une fraîcheur et d’une qualité hors du commun, bien faut-il appliquer les bonnes techniques de dépiautage après le prélèvement de la bête.

Cette nourriture coûte très chère au chasseur ! Il faut calculer les permis, le prix de location du territoire à chasser, l’essence, les produits de salines, tout l’équipement du chasseur, l’épicerie du voyage, etc…

Croyez-moi, c’est loin d’être donné.  Sans compter le prix du débitage de la bête.

Il existe un bon nombre de chasseurs qui ne chassent que pour le sport et qui ne consomment pas leur viande.

En 2018, Héritage Faune, la fondation officielle de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, ont eu la brillante idée de crée Le Fond Chasseurs généreux.

Ce fond permet aux chasseurs de faire des dons de gros gibiers en portions ou en entier pour des gens dans le besoin.

En plus, les frais de débitage sont pris en charge par le programme (animal complet ou en quartiers).

Le don de venaison est remis aux Banques alimentaires de notre région.  Il est possible également de contribuer soit par un don de viande ou en argent pour contribuer au débitage des bêtes données.

Les gibiers acceptés pour les dons en ce moment sont l’orignal, l’ours et le chevreuil.

Les bouchers certifiés de notre région intéressés au programme de Chasseurs généreux peuvent contacter la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs au numéro suivant : (418) 878-8901 ou par courriels : info@fedecp.com

Avoir la chance de recevoir de la viande de gibier est une valeur inestimable !

Le chasseur ou le piégeur qui participe à la donation de venaison est d’une générosité débordante.

C’est un geste charitable qui rend des gens heureux.

Donner pour des personnes dans le besoin ou pour qui n’ont pas la chance de consommer de la viande de gibier de grande qualité est un grand privilège.

J’adore le dicton : « Donnons et nous recevrons »….

 

 

 

Articles connexes

 Sur la photo à la Une:  Solange Lapointe, Nicolas Savard, Ann-Renée Desbiens, le maire Jean-Pierre...

Photo à la Une réalisée par Clément Rondeau… FIRST est une organisation qui a été fondée aux...

Sur la photo à la Une:  Hélène Belley et Claude Cauchon, à l’origine du projet sur la planche à...