PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Regroupement des cégeps de régions: Sylvain Gaudreault succède à la présidence

Par Pierre Rochette  •  17 Fév 2024 à 10:04  •   •   134 VISIONNEMENTS

photo courtoisie

Le Regroupement des cégeps de régions est heureux d’annoncer la nomination de Sylvain Gaudreault, directeur général du Cégep de Jonquière (Charlevoix), à titre de président.

Par Sabrina Potvin

Succédant à Marie-Claude Deschênes, directrice générale du Cégep de La Pocatière, Monsieur Gaudreault poursuivra le travail de concertation avec les douze cégeps de région et les dossiers amorcés depuis plus de trois ans.

Fondé au printemps 2020, le Regroupement des cégeps de régions (RCR) représente des cégeps de cinq régions administratives du Québec, soit l’Abitibi-Témiscamingue, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Il a pour objectif de mettre de l’avant les besoins différenciés d’une région à l’autre. Ces travaux visent également à assurer une offre de formation collégiale diversifiée, attractive, innovante et ancrée au sein des régions du Québec.

Dans cette optique, une récente rencontre auprès du ministère de l’Enseignement supérieur du Québec a permis de mettre de l’avant les priorités sur lesquelles travaillent les cégeps de régions. Des mesures ont été identifiées pour assurer l’accessibilité aux cégeps de régions en élargissant l’offre de formation.

L’amélioration des infrastructures afin d’augmenter le potentiel attractif des cégeps en régions et la mobilité étudiante tant sur le plan interrégional qu’international sont également au nombre des priorités identifiées. Les enjeux entourant le logement étudiant, le sport d’excellence et la formation continue sont aussi des préoccupations partagées avec le ministère.

« C’est avec fierté que je travaillerai de concert avec mes collègues des douze cégeps pour défendre les enjeux propres aux établissements de région. Je crois au potentiel des régions et à la contribution des cégeps à leur développement. Il est essentiel de poursuivre la mission de rendre les études supérieures accessibles à toutes et à tous. Pour ce faire, il faut s’assurer de la vitalité des programmes d’études en région. J’entends travailler dans un esprit de collaboration et dans une approche constructive avec tous les partenaires, incluant la Fédération des cégeps et les différentes instances gouvernementales. Je tiens finalement à souligner le travail exceptionnel réalisé par la fondatrice du RCR et ma prédécesseure, Marie-Claude Deschênes, directrice générale du Cégep de La Pocatière» explique Sylvain Gaudreault, président du Regroupement des cégeps de régions et directeur général du Cégep de Jonquière.

 À propos du Regroupement des cégeps de régions

Le Regroupement des cégeps de régions est constitué de douze cégeps membres établis dans cinq régions administratives du Québec, soit l’Abitibi-Témiscamingue, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le RCR a pour objectifs principaux de se concerter et se positionner afin d’assurer une offre de formation complète, accessible et adaptée pour les régions « dites » éloignées.

Le regroupement contribue à identifier des solutions favorisant le développement régional, l’occupation optimale du territoire québécois ainsi que la vitalité économique des régions et en assure la mise en œuvre pour des régions encore plus fortes.

 

 

Articles connexes

photo de l’édition 2023 dans la catégorie des 10 km…..ces enfants venant encourager leur maman...

La Grande corvée de nettoyage de Baie-Saint-Paul, organisée par La Kermesse, est de retour, sous le...