PIERRE ROCHETTE   |   418-633-7616   |   charlevoix@photopierrerochette.com

Sous la loupe, #4

Par Pierre Rochette  •  20 Déc 2017 à 01:04  •   •   131 VISIONNEMENTS

(Photo 1)

Mais que peuvent bien être ces billes colorées? Des œufs de grenouille? Des bulles de mousse?

Il s’agit en fait de minuscules billes de verre qui réfléchissent la lumière.

Ces billes sont ce qui permettent au ruban réfléchissant (photo 2) de faire ce pour quoi il est conçu, soit réfléchir la lumière.

Celle-ci entre par le devant des billes, puis est réfléchie par les côtés, pour ressortir dans la même direction que la lumière incidente.

Le même principe est appliqué dans les réflecteurs, comme ceux trouvés sur les bicyclettes et autres véhicules.

Dans ce cas, les surfaces réfléchissantes forment des cellules hexagonales (photo 3).

Les angles et les matériaux formant ces cellules sont conçus pour que tout rayon lumineux capté par le réflecteur en ressorte dans le même angle qu’il était arrivé, soit vers la source lumineuse (et l’observateur).

 

Notes techniques : la photo principale est en fait le résultat de l’assemblage de 8 photos individuelles, grâce à la technique de « focus stack » (voir description dans la chronique #1).

Spécifications des clichés :

  • Pris avec un appareil Canon T5i, une lentille super-macro Canon MP-E 65mm 1-5x
  • Facteur de grossissement : 5x (photo recadrée après traitement)
  • Ajustements : f/2.8, 1.3 sec., ISO 200

Photos et textes : Geneviève Laurin

Enseignante de biologie

Centre d’Études Collégiales en Charlevoix

 

 

 

Articles connexes

photo courtoisie   La Ville de Baie-Saint-Paul est heureuse d’inviter la population aux...

Pour sa saison 2024-2025, le Musée de Charlevoix présentera différentes expositions afin d’amener...